Page 1 sur 1

Tour Auto 2017

MessagePosté: 30 Avr 2017, 22:31
par JM65
Cette année le Tour Auto est revenu dans le sud ouest, l'étape Toulouse Biarritz après un passage dans les cols pyrénéens à fait une halte sur le circuit de Pau Arnos au tracé sinueux et vallonné donc assez technique, l'occasion de voir quelques beaux duels d'anciennes avec en toile de fond les sommets enneigés. Bien que cette année de nombreuses autos française étaient à l'honneur j'ai raté ce plateau, un déjeuner un peu long avec un groupe d'invités dont j'ai eu la chance de faire partie.
TA1.jpg

TA2.jpg

TA3.jpg

TA4.jpg

TA5.jpg

TA6.jpg

TA7.jpg

TA8.jpg

TA9.jpg

TA10.jpg

TA11.jpg

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 30 Avr 2017, 22:50
par JM65
TA12.jpg
le baquet de cette Cobra # chassis CSX2127, bien connue en VHC a accueilli des pilotes de renom

TA13.jpg

TA14.jpg

TA15.jpg
l'énorme GALAXIE sur les petites routes pyrénéennes ... du sport

TA16.jpg

TA17 - copie.jpg

TA18.jpg

TA19.jpg

TA20.jpg

TA22.jpg

TA23.jpg

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 30 Avr 2017, 23:02
par JM65
TA31.jpg
Un festival de décibels sur la piste

TA37.jpg
cockpit de la JD

TA24.jpg

TA25.jpg
Ces deux sympathiques "papy" cachent bien leur jeu, un sacré coup de volant sur la piste qui a enthousiasmé le public
__resp1
TA26.jpg

TA27 - copie.jpg

TA28 - copie.jpg

TA30.jpg

TA34.jpg

TA35.jpg

TA38.jpg
Impressionnante et sonore

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 30 Avr 2017, 23:20
par JM65
TA48.jpg
il en fallait au moins une

TA43 - copie.jpg
que du bonheur pour les oreilles

TA45.jpg
et pour les yeux

TA41.jpg

TA42.jpg
soucis technique !!!!

TA47.jpg

TA49.jpg
et une autre

TA51.jpg

TA52.jpg
la table selon Porsche

TA54.jpg

TA55.jpg

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 30 Avr 2017, 23:35
par JM65
TA80.jpg
la voiture victorieuse de cette édition 2017

TA81.jpg
et son pilote écossais Andrew SMITH

TA62.jpg

TA63.jpg

TA64.jpg
le carrossier appréciera l'humour de l'équipage

TA68.jpg

TA70.jpg

TA74.jpg
un grand nom de l'endurance au volant de cette Porsche, Derek BELL, 5 victoires au Mans

TA76.jpg

TA57.jpg

TA84.jpg
encore un peu de tôlerie

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 30 Avr 2017, 23:43
par JM65
TA93.jpg

TA94.jpg

TA96.jpg

TA97.jpg

TA98.jpg
on n'aime ou pas mais ça marche très fort

TA99.jpg

TA100.jpg

TA101.jpg

TA103.jpg

TA104.jpg

TA112.jpg

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 01 Mai 2017, 07:55
par phil64
Bon, je voulais passer mais ...

l'énorme GALAXIE sur les petites routes pyrénéennes ... du sport


C'était avec le moeur de 7L (427) il me semble.
Au 1er plan c'est quoi avec des ailerons, noir à bandes orange, on dirait une Studebaker.

Ah oui, j'avais pas vu l'autre photo plus bas :D :D :D :D :D

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 01 Mai 2017, 08:27
par Relmax62
phil64 a écrit:C'était avec le moeur de 7L (427) il me semble.

Je vais pinailler un peu :mrgreen: :mrgreen:
- la 7-litre était équipée du 428 ci, et n'est apparue que pour l'année-modèle 1966.
- la 427, un moteur au tempérament différent, était aussi disponible, et ce depuis 1963. Ce sont les fameuses "R-code" (2x4V) et "Q-code" (1x4V).

Le 427 fait 6963 cm3 (alésage x course = 4,23" x 3,78") et le 428 fait 6989 cm3 (4,13" x 3,98"). Le 427 était donné pour 425 chevaux, probablement une valeur sous-évaluée. Ce sont des moteurs de la famille "FE". Le prix des vraies Galaxie R-code est juste hallucinant.

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 01 Mai 2017, 09:04
par Chrome58
Belle brochette !
J'aime beaucoup la Studebaker noir et orange.

Relmax62 a écrit:Je vais pinailler un peu :mrgreen: :mrgreen:
- la 7-litre était équipée du 428 ci, et n'est apparue que pour l'année-modèle 1966.
- la 427, un moteur au tempérament différent, était aussi disponible, et ce depuis 1963. Ce sont les fameuses "R-code" (2x4V) et "Q-code" (1x4V).

Le 427 fait 6963 cm3 (alésage x course = 4,23" x 3,78") et le 428 fait 6989 cm3 (4,13" x 3,98"). Le 427 était donné pour 425 chevaux, probablement une valeur sous-évaluée. Ce sont des moteurs de la famille "FE". Le prix des vraies Galaxie R-code est juste hallucinant.

Je vais pinailler un peu plus :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Il faut ajouter au 427 "de base", le 427 SOHC (pour Single Overhead Camshaft), une version avec arbres à cames en tête, surnommé "The Cammer".
Vendu au comptoir pièces détachées des concessionnaires Ford, c'était un moteur destiné à la course, avec 615 chevaux pour le 1x4 corps et 657 chevaux pour le 2x4 corps.
Il avait été développé suite à la défaite de Ford contre le Hemi 426 de Chrysler, à Daytona en 1964.

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 01 Mai 2017, 09:45
par phil64
Quand je disais 7L c'est parce qu'il me semble que les Galaxies qui ont fait le Tour Auto avaient le 427 et non le 428 apparu plus tard puisqu'on est en 63 (64)

wikipedia-qui-sait-tout a écrit:12e Tour Auto : 1963
Avec l'importance accrue des « spéciales routières », de plus en plus d'équipages sont formés de pilotes complémentaires, plutôt que sur le schéma pilote/copilote. Si les Ferrari 250 GTO se montrent sans rivales en GT, en tourisme les Jaguar doivent désormais compter avec les Ford Galaxie, de 7 000 cm³. Finalement, triplé Ferrari en GT, Guichet-Behra l'emportant après l'élimination des favoris Bandini-Tavano et Schlesser-Leguézec, et une cinquième victoire en tourisme pour la Jaguar de Consten à la suite des incidents ayant écarté les grosses Ford de la lutte en tête.


Ensuite vous oubliez aussi le 429 qui est bien i=un "7 L" aussi !!! :D :D :D

Quant au "cammer" vu sa fiabilité avec la chaîne de presque 2 m on peut comprendre que Ford soit revenu à une conception plus traditionnelle... Enfin parait-il aussi que cela reste fiable donc à vous de vous faire une opinion

Image

Re: Tour Auto 2017

MessagePosté: 01 Mai 2017, 10:18
par Relmax62
429 qui est d'une autre famille de moteur : ici, alésage x course = 4,36" x 3,59". Enfin bref, 3 moteurs de 7 litres en quelques années. Ils avaient les moyens !