Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Chrysler & Co ... : Imperial / Chrysler / DeSoto / Dodge / Plymouth

Modérateur: Relmax62

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Chrome58 » 15 Sep 2017, 10:02

Généralement, un peu de liquide vaisselle suffit à faciliter l'insertion quand il y a un joint.
1958 Plymouth Belvedere 2-door hardtop (PS, PB, PW - Dual Fury V800 318 engine & Torqueflite)
1970 Plymouth Sport Fury 2-door hardtop (PS, PDB, PW - 383HP 4-bbl)
Avatar de l’utilisateur
Chrome58
Veteran
Veteran
 
Messages: 1200
Enregistré le: 02 Déc 2010, 10:55
Localisation: Belgique & Nord

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Relmax62 » 16 Oct 2017, 20:17

Travaux automnaux du jour : le remplacement de l'assistance de frein et du maître-cylindre. Le système monté aux USA était un truc générique, alors que le bon boooster et le bon maître-cylindre sont disponibles chez Rockauto, et je n'étais pas content du freinage très "olé olé". Pédale ultra-sensible à l'attaque et quelques comportements étranges, probablement dus je pense à l'absence de "residual pressure valve" (le maître-cylindre, avec sa petite cuve devant et la grande derrière, était pour disque/tambour, alors que ma New Yorker est tambour/tambour).

Dans l'opération, on a aussi profité pour remettre la "firewall reinforcement plate", une tôle très épaisse qui sert à rigidifier la cloison pare-feu au niveau du système. En effet, la cloison est faite d'une tôle fine, et les efforts sur la pédale requièrent un renforcement. C'est désormais chose faite. Et comme c'est le bon booster, les trous correspondent à merveille. L'astuce, c'est de savoir qu'il faut installer un système de 1967. Le booster est le même qu'en 1966, par contre le maître-cylindre 1967 est à deux circuits (avant/arrière), 1966 étant la dernière année du maître-cylindre mono-circuit. Cet "upgrade" semble assez commun, la "reinforcement plate" venant d'une épave de New Yorker canadienne qui avait le même setup (à moins que Chrysler l'ait introduit au cours de l'année-modèle 1966 ?).

Petite anecdote, on a eu quelques difficultés avec le filetage de la sortie avant du maître-cylindre, et mes "fittings" 9/16 ne rentraient pas, d'où l'adaptateur que l'on voit sur la photo (récupéré de l'ancien setup).

Enfin pour finir, il a fallu réajuster le contacteur de frein, la difficulté étant surtout au niveau du dos pour travailler sous le tableau de bord... Bon, maintenant, reste à tout serrer bien fort après le chemin du retour, histoire de s'assurer que ça n'a pas bougé, et ne bougera pas.

MC2017.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Ask the man who owns one.
Avatar de l’utilisateur
Relmax62
.
.
 
Messages: 3025
Enregistré le: 23 Nov 2010, 23:22
Localisation: F-38 Grenoble

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar phil64 » 17 Oct 2017, 09:51

Et ça freine ? :lol:
Phil "Running" , hemi (plus) only ...
Imperial 1957 Crown convertible
Ford LTD Country Squire 1970

Image
Avatar de l’utilisateur
phil64
Admi
Admi
 
Messages: 5675
Images: 2496
Enregistré le: 16 Nov 2010, 16:26
Localisation: Pau (64)

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Relmax62 » 17 Oct 2017, 10:34

phil64 a écrit:Et ça freine ? :lol:

Oui :D , et c'est plus progressif, moins brutal, et le déséquilibre que j'avais à l'attaque semble être parti.
Ask the man who owns one.
Avatar de l’utilisateur
Relmax62
.
.
 
Messages: 3025
Enregistré le: 23 Nov 2010, 23:22
Localisation: F-38 Grenoble

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Relmax62 » 04 Déc 2017, 10:43

Relmax62 a écrit:Oui :D , et c'est plus progressif, moins brutal, et le déséquilibre que j'avais à l'attaque semble être parti.

Bon, correction, le déséquilibre est toujours là. A corriger cet hiver.

Bilan de l'année : un peu plus de 1200 miles roulés cette année, soit à peu près 2000 km.
Ask the man who owns one.
Avatar de l’utilisateur
Relmax62
.
.
 
Messages: 3025
Enregistré le: 23 Nov 2010, 23:22
Localisation: F-38 Grenoble

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Relmax62 » 13 Oct 2018, 19:23

La moquette bleu pétant du coffre étant vraiment moche, et comme je lui fais un sort bientôt, je suis allé au cutter pour enlever tout ce qui dépassait : de toute façon, elle partira à la benne un jour prochain. Elle remontait sur les côtés, ça passait par dessus les passages de roue, et ça finissait au fond derrière la banquette... Là, maintenant, les "trunk panels" voient à nouveau la lumière du jour, et ce qu'il reste de moquette d'origine (la noire, au-dessus de l'essieu, sous la roue de secours) revoit également la lumière... Et pour atténuer les rayures sur les revêtements cartonnés, j'ai pris un marqueur noir et "teinté" les rayures. ça fait quand même mieux qu'avant. Et elle me servira de gabarit pour la nouvelle (pas encore commandée, j'attends des échantillons).

NY-après-marqueur.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Ask the man who owns one.
Avatar de l’utilisateur
Relmax62
.
.
 
Messages: 3025
Enregistré le: 23 Nov 2010, 23:22
Localisation: F-38 Grenoble

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Roger Z » 13 Déc 2018, 11:35

Et voilà un autre chantier! Il faut croire que l'Imperial a laissé des marques profondes pour que tu reprennes une Mopar!
Roger
Avatar de l’utilisateur
Roger Z
Rookie
Rookie
 
Messages: 41
Enregistré le: 11 Déc 2018, 11:10
Localisation: Suisse

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Relmax62 » 13 Déc 2018, 11:53

Roger Z a écrit:Et voilà un autre chantier! Il faut croire que l'Imperial a laissé des marques profondes pour que tu reprennes une Mopar!

Mopar or no car :mrgreen:

Mais en fait, sur celle-là, pas grand chose à faire en fait. Il me reste à changer un roulement ARD, changer les garnitures de freins avant pour voir si le déséquilibre diminue, quelques joints spi, et le tissu de la banquette avant (+ moquette coffre). Et les pneus un jour aussi. Pour le reste, elle restera avec ses rayures, bosses, et surtout sa patine, c'est l'auto que j'utilise pour les grands trajets et qui "craint" le moins. Elle a ses étiquettes d'entretien collées ici ou là, son livret de bord d'origine, une histoire, sa carte de garantie, une date inscrite sur le fan shroud (1973). Même les enjoliveurs qui sont un peu cabossés resteront tels quels, il y a le nom du premier proprio inscrit derrière chacun d'eux. J'ai sa build sheet, le monnayeur qui contient encore des "coins" américains (dont une pièce de 1 cent de 1972)...

A noter que je rachèterais probablement un jour l'Imperial 1958... Mais avant, faudra que je trouve de quoi la stocker. :)
Ask the man who owns one.
Avatar de l’utilisateur
Relmax62
.
.
 
Messages: 3025
Enregistré le: 23 Nov 2010, 23:22
Localisation: F-38 Grenoble

Re: Mon (autre) nouveau jouet : New Yorker 1966

Messagepar Roger Z » 13 Déc 2018, 11:59

Relmax62 a écrit:
A noter que je rachèterais probablement un jour l'Imperial 1958... Mais avant, faudra que je trouve de quoi la stocker.

Quand tous ses petits soucis seront éliminés (bon, c'est méchant!)?
La place...C'est un problème majeur. C'est cette raison qui m'a poussé à me défaire d'une des 3 que j'avais. Et je remarque qu'avec deux, tant que Popeye n'est pas là, ça ne va pas plus mal!
Roger
Avatar de l’utilisateur
Roger Z
Rookie
Rookie
 
Messages: 41
Enregistré le: 11 Déc 2018, 11:10
Localisation: Suisse

Précédente

Retourner vers MoPar

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités