Vitesse de croisière

Pas toujours facile de trouver le bon endroit pour poster, notamment si l'article concerne les voitures américaines sans distinction de marque, un sujet sur les balayeuses (US) ou un article généraliste ou philosophique (?) sur les "forties".
Attention, si c'est pas US c'est dans "fourre tout" plus bas. Et si c'est monomarque ou monogroupe c'est plus haut.

Modérateur: Relmax62

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Vinces » 01 Juin 2017, 21:38

C'est curieux mais j'ai toujours pensé que nos gros V8 avec leur faible quantité d'huile n'aimaient pas les hauts régimes soutenus, je me trompe ?
Vallée de l'Eure
Jeep Hotchkiss 1958 - Chevrolet Caprice Estate SW 1977 - Lincoln Town Car 1984
https://www.uscarsclubnormandy.fr
Avatar de l’utilisateur
Vinces
..
..
 
Messages: 2072
Images: 31
Enregistré le: 25 Nov 2010, 18:23
Localisation: Vallée de l'Eure

Re: Vitesse de croisière

Messagepar phil64 » 01 Juin 2017, 21:42

Tout à fait exact ! Rien de mieux pour les "descendre" qu'une heure d'autoroute à 130-150 sans jamais descendre en trmn ! Ensuite si on rajoute par exemple un radiateur d'huile moteur ça fait presque 1L en plus, c'est pas rien. Un carter plus gros aussi ça aide mais ça diminue la garde au sol :oops:
Phil "Running" , hemi (plus) only ...
Imperial 1957 Crown convertible
Ford LTD Country Squire 1970

Image
Avatar de l’utilisateur
phil64
Admi
Admi
 
Messages: 5562
Images: 2494
Enregistré le: 16 Nov 2010, 16:26
Localisation: Pau (64)

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Formula 400 77 » 01 Juin 2017, 21:55

Moi aussi j'ai les même "oui dire". En plus un moteur Pontiac, pas réputé pour aimer les tours longtemps :roll:

Et pourtant...

Avec au passage de la 5w40 il a pas bronché. Je suis resté 3/4 h à 4700 tr. Il marche pareil aujourd'hui, conso huile 1l pour 5000 km. Faut rouler avec ces blocs et beaucoup pour qu'ils restent vif/ vivants. ;)
Après, c'est mon vécu de 28 ans de complicité avec cette Firebird 400 matching. Je lui fait très confiance à ce moteur et cette voiture. Entretien régulié depuis 110000 km. On en revient toujours aux basiques.... la maintenance comme il le faut... mon bloc n'a jamais été ouvert, même pas sorti du berceau. Mais par ex chaque vidange avec dose de zddp :mrgreen:
Today 192000 km ;)
Image
Formula 400 77
Regular member
Regular member
 
Messages: 455
Enregistré le: 03 Jan 2012, 17:07
Localisation: Jurançon

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Vinces » 02 Juin 2017, 00:03

Je me méfie un peu de ces additfs, entre la poudre de perlinpinpin et le bon produit qui coute un bras...

J'ai regardé le zddp, tout semble dépendre des qualités de l'huile au départ, si tu en mets de trop ce serait plus nocif que bon, donc le dosage est délicat a première vue.
Vallée de l'Eure
Jeep Hotchkiss 1958 - Chevrolet Caprice Estate SW 1977 - Lincoln Town Car 1984
https://www.uscarsclubnormandy.fr
Avatar de l’utilisateur
Vinces
..
..
 
Messages: 2072
Images: 31
Enregistré le: 25 Nov 2010, 18:23
Localisation: Vallée de l'Eure

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Formula 400 77 » 02 Juin 2017, 09:05

Vinces a écrit:Je me méfie un peu de ces additfs, entre la poudre de perlinpinpin et le bon produit qui coute un bras...

J'ai regardé le zddp, tout semble dépendre des qualités de l'huile au départ, si tu en mets de trop ce serait plus nocif que bon, donc le dosage est délicat a première vue.


Ben tu as mal regardé :roll:

Quelque soit l'huile, il faut mettre du ZDDP dans nos V8, et si tu en mets de trop c'est pas un soucis. C'est bien autre chose que de la poudre de perlinpinpin et c'est pas très cher au regard de ce que ça protège.
Tous les possesseurs de V8 anciens devraient le savoir, le ZDDP était présent dans toutes les huiles avant les pot catalytiques, il a été retiré car il poisonne les catalyseurs. Il permet de créer une nano couche protrectrice entre deux parties de métal en contact sévère, ie là ou ça cisaille dur, par exemple poussoirs/AAC ou coussinet de bielle/bielle. Pour être plus précis, cette science s'appelle la tribologie:
un peu de lecture, et en bas de page la thèse entière, attention c'est du lourds dans tout les sens du terme :lol: :
http://www.dart-europe.eu/full.php?id=680802

A bon entendeur, bonne lecture ;)

Pour revenir à nos V8 et à la conduite croisière, je ne suis pas d'accord avec vous et encore moins avec vos utilisations de qq km de balades, c'est ça qui les abime. Réfléchissez à leur origines, on est aux US, avec de très longs trajets à faire dans une période ou les limitations de vitesse ne sont pas ce qu'elles sont aujourd'hui, et le cruise existe déjà, donc non, un régime soutenu pendant longtemps ne fait pas "descendre" un V8 si il est bien entretenu, au contraire, c'est ça qu'ils aiment et ce pour lequel ils ont été conçu 8-)
Formula 400 77
Regular member
Regular member
 
Messages: 455
Enregistré le: 03 Jan 2012, 17:07
Localisation: Jurançon

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Chrome58 » 02 Juin 2017, 09:28

Avant toutes choses, il faut que je précise que la question de départ était plutôt orientée vers les propriétaires de '50s. Il est évident qu'entre une voiture de 1958 et une de 1977, beaucoup de choses ont évolués, et que les conclusions sur la vitesse de croisière ne sont pas comparables.

Formula 400 77 a écrit:Quelque soit l'huile, il faut mettre du ZDDP dans nos V8

C'est un sujet intéressant, mais je suggère qu'on le déplace dans celui sur les huiles : viewtopic.php?f=25&t=2438
EDIT : c'est fait.

Formula 400 77 a écrit:Pour revenir à nos V8 et à la conduite croisière, je ne suis pas d'accord avec vous et encore moins avec vos utilisations de qq km de balades, c'est ça qui les abime. Réfléchissez à leur origines, on est aux US, avec de très longs trajets à faire dans une période ou les limitations de vitesse ne sont pas ce qu'elles sont aujourd'hui, et le cruise existe déjà, donc non, un régime soutenu pendant longtemps ne fait pas "descendre" un V8 si il est bien entretenu, au contraire, c'est ça qu'ils aiment et ce pour lequel ils ont été conçu 8-)

Pas d'accord avec toi.

D'une part, même si la limitation de vitesse fédérale à 55 mph a été mise en place en 1973, il existait depuis longtemps des limitations établies état par état. Apparemment, seul le Montana et le Nevada n'avaient pas de limitation de vitesse avant 1973. D'autre part, les américains n'ont jamais été des fans de la vitesse, mais plutôt de l'accélération sur 400m. Je ne suis pas allé aux USA avant 1989, mais j'y suis allé plusieurs fois depuis. Ils conduisent très lentement ! Et ce quelque soit l'état.
'58 Plymouth Belvedere 2-door hardtop
Power Steering, Power Brakes, Power Windows
Dual Fury V800 engine & Torqueflite transmission
Avatar de l’utilisateur
Chrome58
Veteran
Veteran
 
Messages: 1140
Enregistré le: 02 Déc 2010, 10:55
Localisation: Belgique & Nord

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Formula 400 77 » 02 Juin 2017, 09:45

Ils conduisent très lentement, c'est très relatif, je suis allé au moins 15 fois aux US depuis début 90, et selon les états, ben les comportements sont pas les mêmes, va par exemple au colorado ou au nouveau mexique, en dehors de la proche frontière des états, pas de cops donc ça roule dur. Par ailleurs, ils conduisent longtemps, sur de très longues distances à régime fixe au cruise, et les moteurs n'en patissent pas.
Nos V8 faut les faire rouler, ils sont conçu pour ça.
Formula 400 77
Regular member
Regular member
 
Messages: 455
Enregistré le: 03 Jan 2012, 17:07
Localisation: Jurançon

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Chrome58 » 02 Juin 2017, 10:19

Oui, mais encore une fois, on ne parle pas de la même chose.
Un V8 récent (quand ils existent encore) n'a plus grand chose à voir avec un V8 des années '50 ou '60 ...
'58 Plymouth Belvedere 2-door hardtop
Power Steering, Power Brakes, Power Windows
Dual Fury V800 engine & Torqueflite transmission
Avatar de l’utilisateur
Chrome58
Veteran
Veteran
 
Messages: 1140
Enregistré le: 02 Déc 2010, 10:55
Localisation: Belgique & Nord

Re: Vitesse de croisière

Messagepar phil64 » 02 Juin 2017, 10:33

D'après des amis qui sont allés cette année dans l'ouest américain (Californie, Nevada, etc..) le respect des vitesses n'est plus vraiment respecté ... 10 mph au dessus est la norme (sans parler des camions ...) mais les carter d'huile des voitures actuelles ne sont plus des boîtes de biscuit de 4,5 L !!!
Je n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas rouler vite à régime élevée avec une US mais le faire avec un circuit d'huile de 5L (au total) pour une cylindrée de 6 ou 7L est suicidaire dans 90% des cas avec l'huile habituelle, même de marque. La moindre rupture du film d'huile et c'est fini. A 3500-4000 trmn il ne doit pas rester grand chose dans le carter, pour peu qu'on n'ai pas vérifié le niveau. Si à un moment la pompe aspire de l'air ...
D'où d'ailleurs le conseil d'un ami mécano de mettre de l'huile "racing" (me rappelle plus le grade mais ça termine par 60, peut être 0w60) qui permet de conserver toujours une pression constante à haut régime. Problèmes, difficilement trouvable dans le commerce (enfin je sais où en trouver ...), très chère et je ne sais pas si mes poussoirs hydrauliques vont apprécier. Néanmoins ça ne résout pas la capacité de nos carters d'huile.
De plus avec la "technique" des années 50 (simple circuit de freinage, 4 tambours, direction floue, etc..) on n'est pas vraiment armé pour rouler vite (longtemps oui).
Phil "Running" , hemi (plus) only ...
Imperial 1957 Crown convertible
Ford LTD Country Squire 1970

Image
Avatar de l’utilisateur
phil64
Admi
Admi
 
Messages: 5562
Images: 2494
Enregistré le: 16 Nov 2010, 16:26
Localisation: Pau (64)

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Formula 400 77 » 02 Juin 2017, 10:46

phil64 a écrit:le faire avec un circuit d'huile de 5L (au total) pour une cylindrée de 6 ou 7L est suicidaire dans 90% des cas avec l'huile habituelle, même de marque. La moindre rupture du film d'huile et c'est fini. A 3500-4000 trmn il ne doit pas rester grand chose dans le carter, pour peu qu'on n'ai pas vérifié le niveau. Si à un moment la pompe aspire de l'air ...
D'où d'ailleurs le conseil d'un ami mécano de mettre de l'huile "racing" (me rappelle plus le grade mais ça termine par 60, peut être 0w60) qui permet de conserver toujours une pression constante à haut régime.


C'est pour ça que je met de la 5W40 100% synthèse + ZDDP, pas besoin d'aller dans de l'huile "racing". Le peu qui reste dans le carter n'est pas un soucis tant qu'il en reste, mais je conçois que c'est pas très sécurité surtout si le carter n'est pas équipé de chicanes antidéjaugement. En tout cas je me suis pas posé toutes ces questions quand je faisais ce genre de trajet à "la bonne époque".



Chrome58 a écrit:Oui, mais encore une fois, on ne parle pas de la même chose.
Un V8 récent (quand ils existent encore) n'a plus grand chose à voir avec un V8 des années '50 ou '60 ..

Un bloc 400 Pontiac de 1977, c'est de la technologie de 1956, ils n'ont pas ou peu évolué entre temps.
Je suis passé à la synthèse car avec la 20W40 minérale, j'avais des bruits de poussoirs quand je solicitais longtemps. Depuis le passage à la 5W40 100% synthèse je n'ai plus jamais eu ces bruits.
Modifié en dernier par phil64 le 02 Juin 2017, 10:56, modifié 1 fois.
Raison: (admi) j'ai modifié un peu les "quote"
Formula 400 77
Regular member
Regular member
 
Messages: 455
Enregistré le: 03 Jan 2012, 17:07
Localisation: Jurançon

Re: Vitesse de croisière

Messagepar Relmax62 » 02 Juin 2017, 11:16

On peut légitimement supposer qu'en 1977, ils ne faisaient pas les mêmes erreurs qu'en 1956. Un modèle 1977 est certainement mieux conçu, même si les briques individuelles sont de technologie ancienne et éprouvée. Par exemple, sur la Packard, la pompe à huile n'envoie pas assez de pression. Lors de la montée d'une côte de 3 km ici à 70 km/h, ça a suffi pour que les poussoirs commencent à cogner. Tant qu'on est sur le plat à des vitesses de Fifties, tout se passe bien.

Je rejoins Formula 400 et Phil64 sur la conduite aux USA, en dehors des villes : au nord de Las Vegas, on roulait "tranquillement" mais déjà au-delà de la limite, et on s'est fait doubler, et quand on a réussi à maintenir la distance, on était à 120 mph (en plein milieu du Nevada au milieu de nulle part). Sur la route du retour, j'avais fait du 80 de moyenne (limitation à 70). Sur la I-40, ils sont tous à 80-85 mph (limitation à 75). Même les camions. En Pennsylvanie, c'était un peu plus discipliné. A Las Vegas, sur les autoroutes urbaines, tout le monde était à 5 mph au-dessus de la vitesse limite.

Pour le reste, je suis de l'avis de Formula 400, il faut rouler avec nos autos, les petits trajets ça les tue, mais je pense qu'on est tous d'accord. Mais comme ici on a pas mal de Fifties (du moins pour les intervenants), on est plutôt sur la ligne de Phil64, c'est le koudalaportière à vitesse réduite, car entre les tambours, la lourdeur et les suspensions chewing-gum, on a plus des barges à barrer que des autos à piloter. La Panhard est un bel exemple, une fois démarrée, c'est 40 à 50 km mini. Le week-end dernier, ça a été visible : après 25 km, la voiture s'est comportée nettement mieux, on la sentait nettement plus à l'aise, les vitesses passaient comme dans du beurre, le moteur était volontaire, etc... Du coup, j'ai roulé 64 km pour en profiter. Et ça a permis d'assécher l'échappement, car fichtre, c'est impressionnant ce que ça génère comme humidité cet engin.
Ask the man who owns one.
Avatar de l’utilisateur
Relmax62
.
.
 
Messages: 2924
Enregistré le: 23 Nov 2010, 23:22
Localisation: F-38 Grenoble

Précédente

Retourner vers Voitures US en général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : bowtie et 1 invité